Centre de liposuccion en France

Sommaire

 

La majorité des liposuccions est réalisée, en France, dans des cliniques privées aussi appelées centres de chirurgie esthétique ou centres de liposuccion. Ces centres de liposuccion, en France, doivent être accrédités pour effectuer des opérations de chirurgie esthétique (loi du 4 mars 2002). Ils sont placés sous la responsabilité d'un seul chirurgien, spécialisé dans les actes de chirurgie esthétique.

Description des centres de liposuccion en France

Un centre de liposuccion français présente plusieurs avantages :

  • le confort ;
  • les normes de sécurité équivalentes à celles d'un hôpital ;
  • le suivi du patient avant, pendant et après l'intervention par la même équipe, sous l'autorité du chirurgien.

On y trouve, par ailleurs, le regroupement de plusieurs types de soins esthétiques (lifting, liposuccion, pose d'implants...) et plusieurs spécialistes qualifiés tels que :

  • les chirurgiens plasticiens, les chirurgiens esthétiques ;
  • les anesthésistes réanimateurs ;
  • les infirmières ;
  • les esthéticiennes.

Réglementation des centres de liposuccion en France

En France, la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé détermine un certain nombre d'exigences de sécurité légales concernant :

  • le personnel, particulièrement le chirurgien ;
  • l'établissement.

Accréditation des locaux

Que vous alliez dans un centre de chirurgie esthétique ou dans une clinique spécialisée dans la liposuccion, les locaux doivent :

  • être en mesure d'assurer une surveillance médicale étroite du patient au cours de l'intervention ;
  • disposer d'une salle de réveil pour une surveillance étroite du patient dans l'heure qui suit l'intervention ;
  • disposer du matériel adapté à la liposuccion ;
  • disposer d'un espace de repos adapté du patient en ambulatoire, avec une chambre sécurisée (oxygène, perfusion...).

Ne vous laissez pas donc amadouer par les prix ultra compétitifs des centres purement commerciaux. Vérifiez que ces structures (parfois clandestines) sont accréditées par l'Agence régionale de santé (ARS, ex-DDASS).

Les structures non accréditées n'ont ni le niveau de compétence ni le niveau de sécurité d'une clinique accréditée.

Accréditation du praticien

Le choix d'un chirurgien qualifié en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, reconnu par l'Ordre des médecins, est primordial.

Le praticien doit avoir une assurance en responsabilité civile professionnelle.

Par ailleurs, la présence du personnel paramédical est exigée pendant toute la durée de la prise en charge pour l'intervention et l'hospitalisation.

Lire l'article Ooreka

Délai de réflexion

Afin d'éviter des opérations contestables, et de permettre au patient de consulter le cas échéant plusieurs spécialistes, la loi a mis en place un délai de réflexion, durant lequel :

  • aucun engagement ne peut être exigé du patient ;
  • aucune somme ni acompte ne peuvent être versé durant cette période.

Ce délai a été fixé à quinze jours minimum entre la remise du devis détaillé et l'opération de chirurgie esthétique.

Obligations des centres : information et devis

Avant toute opération de liposuccion, plusieurs documents doivent obligatoirement vous être remis :

  • un formulaire de consentement éclairé ;
  • un devis détaillé.

L'information sur l'intervention

La jurisprudence française oblige tout praticien à donner au patient, au minimum 15 jours avant l'opération, une information préalable et complète sur les conditions de réalisation de l'intervention.

Les techniques opératoires doivent être clairement expliquées au patient et ne peuvent être modifiées sans l'accord de celui-ci. En général, une fiche détaillée récapitulant la nature de l'intervention, ses risques et ses suites, est remise au patient. Ce formulaire de consentement éclairé doit être signé par l'intéressé.

Par ailleurs, le patient dispose nécessairement d'un délai de réflexion de 15 jours avant de subir l'intervention.

Enfin, un dossier complet spécifiant le lieu et la date de l'intervention, les rendez-vous avec les divers praticiens, les recommandations médicales, etc., est généralement remis au patient.

Le manquement à l'obligation d'information du patient engage la responsabilité du médecin. Cependant, cette responsabilité peut être écartée « s’il résulte de l’instruction, compte tenu de ce qu’était l’état de santé du patient et son évolution prévisible en l’absence de réalisation de l’acte, des alternatives thérapeutiques qui pouvaient lui être proposées ainsi que de tous autres éléments de nature à révéler le choix qu’il aurait fait, qu’informé de la nature et de l’importance de ce risque, [le patient a] consenti à l’acte en question » (CE, section, 20 novembre 2020, n° 419778).

Le devis

Il est obligatoire que soit fourni au patient un devis avant l'opération à visée esthétique. Ce devis doit correspondre aux divers impératifs édictés par la loi française et doit obligatoirement mentionner :

  • la formation et qualification du chirurgien esthétique concerné par l'opération ;
  • le type d'intervention (exemple : liposuccion du ventre) et son prix très détaillé ;
  • le détail de l'intervention de chirurgie : lieu, type d'anesthésie, etc. ;
  • les suites de l'opération ;
  • la signature du ou des praticiens ;
  • les mentions obligatoires prévues par la loi.

Où s'adresser pour trouver un centre de liposuccion en France ?

Il est assez facile de se renseigner auprès de personnes qui ont déjà fait effectuer une liposuccion. La réputation d'une clinique esthétique est un bon critère de sélection.

Sur Internet, on peut également faire une première recherche via :

  • l'annuaire des chirurgiens esthétiques en France ;
  • le site des chirurgiens esthétiques et des cliniques :
  • la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice & Esthétique (SoFCPRE).

Ces pros peuvent vous aider