Chirurgie plastique ratée

Écrit par les experts Ooreka

Le chirurgien esthétique a une obligation de moyens mais pas de résultats.

La chirurgie plastique connaît un engouement croissant chez les femmes et les hommes. Que ce soit pour une rhinoplastie, un rajeunissement ou pour une chirurgie esthétique mammaire, une opération de chirurgie esthétique comporte des risques, est coûteuse et nécessite du temps et de la disponibilité. Or, que faire en cas de chirurgie plastique ratée ?

Il existe heureusement des recours qui vont de la ré-opération sans frais par le même chirurgien, jusqu'aux recours judiciaires.

Chirurgie esthétique ratée : les conséquences

Les conséquences d'une chirurgie esthétique ratée sont à la fois :

  • physiques :
    • mauvais résultat esthétique ;
      • augmentation ou réduction trop importante ;
      • irrégularités ;
      • asymétrie ;
      • etc. ;
    • mise en danger de la santé ou de la vie du patient ;
  • psychologiques :
    • problème d'atteinte à l'image de soi ;
    • complexes ;
    • perte de l'identité, etc.

Exemple de cas de chirurgie esthétique ratée

La société PIP (Poly Implant Prothèses) :

  • Cette société française fondée par Jean-Claude Mas en 1991 a fait l'objet d'un véritable scandale médiatique lorsqu'il a été prouvé que les prothèses mammaires en silicone contenaient un gel artisanal non conforme à celui utilisé pour les autres implants. Le gel artisanal était dangereux pour la santé.
  • La société est liquidée en mars 2010. Jean-Claude Mas est condamné à 5 ans de prison ferme, à une amende de 100 000 € et a interdiction d'exercer de nouveau dans le secteur médical (verdict rendu par le procureur de la République, Monsieur Jacques Dallest en mai 2013).
  • Entre temps, de nombreuses patientes porteuses de ces prothèses ont dû être opérées pour l'ablation de ces prothèses très dangereuses. Une indemnité de 3 000 € a été proposée aux victimes de ces implants mammaires.

Autre cas récent : un faux chirurgien esthétique en Floride, condamné à un an de prison et jugé coupable pour exercice illégal de la médecine. Il avait injecté dans plusieurs endroits du corps (fesses, visage, etc.) un mélange de ciment et de colle.

Chirurgie esthétique ratée : quels sont les recours ?

Le chirurgien esthétique a une obligation de moyens mais pas de résultats. Un résultat insatisfaisant pour le patient n'est pas forcément synonyme d'opération ratée.

Entendons par là qu'il y a des cas où le patient n'est pas entièrement satisfait du résultat, non pas parce que le médecin a été incompétent, mais parce que celui-ci, pour le bien du patient, a jugé dangereuse une augmentation ou réduction trop importante d'une zone ou bien a dû faire face à une complication imprévue.

Aussi, pour éviter toute désillusion, il faut bien poser toutes les questions à votre chirurgien avant l'intervention, au moment de l'entretien préalable.

Les outils techniques dont disposent les chirurgiens permettent d'anticiper le rendu de l'opération (imagerie 3D et autres fonctionnalités informatiques).

Les recours en cas d'opération ratée

Un bon chirurgien esthétique n'est pas à l'abri d'une erreur. La plupart sont alors de bonne foi et proposent de refaire l'opération soit gratuitement, soit à moindre coût.

Si le patient ne se sent plus à l'aise avec ce chirurgien, il peut envisager d'en voir un autre et de demander au premier de l'indemniser.

L'aspect judiciaire intervient lorsqu'il n'y a pas moyen de s'entendre. Il faudra alors déterminer s'il faut poursuivre le chirurgien ou la clinique.

Ensuite, il faudra vous plier à une expertise : ce qui risque d'être long et coûteux mais le résultat en vaut la peine. Pour, toute poursuite judiciaire, il est préférable de se faire représenter par un avocat.

Les adresses utiles pour les chirurgies esthétiques ratées

Il existe des associations destinées à aider les victimes notamment :

Chirurgie esthétique ratée : limiter les risques en amont

Pour éviter d'en arriver là, il faut insister sur la nécessité de bien choisir son spécialiste et de prendre son temps dans le choix de votre centre de chirurgie esthétique.

La loi française a maintenant établi un certain nombre de lois en vue de protéger les intérêts du patient dans le cadre de la chirurgie plastique esthétique.

Enfin, attention au tourisme esthétique et aux conséquences d'une chirurgie ratée si vous faites faire une intervention à l'étranger. Il conviendra aussi de bien savoir quel est le tribunal compétent en cas de litige.

Besoin de mutuelle pour vos soins dentaires? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !