La chirurgie esthétique pour les hommes

Écrit par les experts Ooreka

Même si beaucoup d'aspects sont communs aux deux sexes comme le lifting du visage ou le Botox, il existe tout un pan de la chirurgie esthétique pour les hommes.

Chirurgie esthétique pour les hommes : en bref

En 15 ans, les hommes se sont tournés vers la chirurgie esthétique et l'envisagent comme une véritable solution à leurs petits défauts physiques... Aujourd'hui, la proportion de demandes d'intervention en chirurgie esthétique équivaut à 1 homme pour 4 femmes. Il y a 15 ans, elle était de 1 homme pour 15 femmes !

La chirurgie esthétique pour les hommes

Les interventions de chirurgie esthétique les plus demandées par les hommes sont :

  • le traitement de la calvitie (alopécie) ;
  • la chirurgie et la médecine esthétique du visage :
    • paupières et poches sous les yeux ;
    • oreilles décollées ;
    • rhinoplastie pour refaire le nez ;
    • rajeunissement (lifting, injections, implants) ;
  • la chirurgie et la médecine esthétique de la silhouette ;
    • lipoaspiration ;
    • reprise de cicatrice ;
    • implants pectoraux et abdominoplastie ;
    • diminution du volume mammaire ;
    • chirurgie de l'intime.

Chirurgie esthétique d'homme par excellence : traiter la calvitie

L'alopécie, chute des cheveux, est souvent d'origine héréditaire et concerne les hommes plus que les femmes. Elle survient entre 20 et 30 ans et préoccupe davantage les hommes de 35 à 45 ans.

Avant toute chirurgie de transplantation, la chute des cheveux du patient doit être stabilisée via un traitement médical.

La greffe capillaire est l'ultime solution. L'intervention peut durer de 1 h 30 à 3 h, selon la quantité de greffons qu'il faudra transplanter. Les transplantations sont indolores et réalisées sous anesthésie locale. L'opération ne nécessite pas de passer la nuit sur place. L'activité professionnelle peut être reprise immédiatement.

Il existe différentes techniques pour « retrouver » des cheveux :

  • la microgreffe ;
  • la greffe en lambeaux ;
  • la réduction de tonsure ;
  • l'implant capillaire.

Migrogreffe capillaire : la pointe de la chirurgie esthétique de l'homme

Le chirurgien prélève sur la zone donneuse du cuir chevelu une bandelette constituée de racines et de follicules pileux. Il la coupe en petits morceaux contenant chacun 1 à 2 cheveux (microgreffe) ou 3 à 4 cheveux (minigreffe). Ces racines sont ensuite insérées dans de petites alvéoles créées dans la zone à greffer.

En une séance, le chirurgien pourra implanter une centaine de greffes. Il faut donc compter environ 5 séances pour un résultat satisfaisant. Les cheveux repousseront sans aucun problème sur la zone où a été prélevée la bandelette...

Le coût indicatif varie de 1 500 à 4 500 € la séance.

La méthode des lambeaux : résultat immédiat

Cette technique est réalisée sous anesthésie locale. Le chirurgien prélève une bandelette de cheveux sur la zone donneuse (souvent à l'arrière de la tête) et la place sur la zone chauve. Il suture ce lambeau, ce qui donne un résultat immédiat.

L'activité professionnelle peut être reprise au bout de quelques jours.

Le coût indicatif va de 2 200 à 3 800 €.

La réduction de tonsure : la technique la plus simple

Sous anesthésie locale, le chirurgien décolle deux parties du cuir chevelu puis les suture afin de recouvrir la zone chauve.

Le coût indicatif varie de 2 200 à 3 800 €.

L'implant capillaire : pour de bons résultats esthétiques

Il s'agit d'une prothèse de cheveux naturels ou synthétiques, implantés sur un filet qui sera ensuite fixé sur la zone dégarnie.

Le coût indicatif va de 600 à 2 000 €.

Chirurgie esthétique du visage chez l'homme

Les hommes font de plus en plus attention à leur image, autant à leur silhouette qu'à leur visage.

Blépharoplastie : coup de jeune sur les yeux

La blépharoplastie corrige l'affaissement des paupières.

Elle permet d'enlever les excès de peau des paupières, ainsi que les éventuelles poches graisseuses situées dans les paupières supérieures et/ou inférieures.

Cette intervention est fréquente chez les hommes âgés de 30 à 50 ans.

Le coût indicatif est de 1 000 à 2 300 € pour les paupières supérieures ou inférieures.

Otoplastie : oreilles décollées

L'otoplastie est pratiquée dès l'âge de 8 ans. Elle permet de recoller et parfois de ré-ourler les oreilles du patient. C'est un type très prisé de chirurgie esthétique chez l'homme.

Les suites de l'intervention peuvent être douloureuses, notamment chez l'adulte.

Le coût indicatif est de 1 000 à 1 800 €.

Chirurgie esthétique homme et rhinoplastie

Il est préférable d'attendre la fin de la croissance pour envisager de modifier la forme du nez, soit autour de 17 ans.

Lors de la visite médicale qui précède une rhinoplastie, le chirurgien analysera les motivations du patient. Il lui rappellera les principes de cette intervention, ainsi que les risques de perte d'identité liés au changement de nez. La décision du patient doit être réfléchie.

Le coût d'une rhinoplastie oscille entre 2 300 et 3 800 € selon les cliniques.

La génioplastie chez l'homme

Lorsque le menton est trop saillant ou trop fuyant, il est possible de passer par une opération de chirurgie esthétique, la génioplastie, afin d'harmoniser le menton avec l'ensemble du visage.

Rajeunissement chez l'homme

Le rajeunissement est de plus en plus recherché chez les hommes de plus de 50 ans. Le lifting cervico-facial est le plus utilisé chez les hommes. Le coût d'un lifting cervico-facial va de 3 000 à 6 000 €.

Outre le lifting, l'homme a lui aussi recours aux autres techniques de rajeunissement au même titre que la femme, notamment :

Par ailleurs, en cas de taches sur la peau ou d'anciens tatouages à ôter, il peut aussi faire appel au peeling dépigmentant.

Enfin, pour traiter des cicatrices qui sont très visibles et améliorer leur apparence, il fait lui aussi appel à la chirurgie esthétique pour la reprise de cicatrice.

Chirurgie esthétique de la silhouette masculine

Les gros muscles ne font pas tout, les hommes l'ont enfin compris. C'est pourquoi nombre d'entre eux ont recours à la chirurgie esthétique pour corriger et remodeler leur silhouette.

Lipoaspiration/liposuccion

La lipoaspiration/liposuccion est demandée entre 35 et 50 ans. Elle peut être pratiquée sur de nombreuses zones : ventre, hanches, double menton, poignées d'amour...

Elle permet d'ôter l'excès de graisses localisées et de remodeler le corps.

Le coût d'une liposuccion dépend de la zone à traiter. Elle va de 1 500 à 3 500 € par zone traitée.

Chirurgie de l'abdomen de l'homme

Avec l'âge, de petits capitons et bourrelets inesthétiques peuvent résister au sport et aux régimes alimentaires. Le ventre est la zone qui pose le plus problème chez beaucoup d'hommes. Ils peuvent alors avoir recours à une abdominoplastie.

Quant aux pectoraux, cette fois tous les hommes ou presque s'y intéressent : hommes jeunes ou hommes plus mûrs, il n'est pas toujours facile d'avoir les pectoraux suffisamment musclés et esthétiques. Beaucoup d'hommes s'intéressent pour cette raison à la pose d'implants pectoraux.

Pour ceux qui ont au contraire un excédent au niveau des pectoraux, ils peuvent avoir recours à une opération de réduction mammaire, à l'adipomastie ou la gynécomastie.

Chirurgie esthétique de l'intime chez l'homme

Il existe plusieurs types d'intervention chirurgicale de l'intime chez l'homme, dont une bonne partie est considérée comme de la chirurgie réparatrice et est donc remboursée.

L'allongement du pénis

Cette chirurgie réparatrice est indiquée pour les cas avérés de micropénis. La verge, trop petite, rencontre en effet des problèmes de fonctionnement. Cette intervention peut être prise en charge par la Sécurité sociale.

L'allongement du pénis peut aussi être demandé par des hommes souhaitant une simple amélioration à visée esthétique. Dans ce cas, la Sécurité sociale ne prend rien en charge.

Pour épaissir le pénis, le chirurgien prélève de la graisse du patient et la réinjecte le long de la verge. Cela permet de gagner 3 à 5 cm de diamètre.

Pour allonger le pénis, deux techniquesexistent :

  • La prothèse pénienne semi-rigide (pour le micropénis) : cela permet de gagner quelques centimètres et de rendre possible l'érection.
  • Le décrochement du pénis : il est réalisé sous anesthésie générale. Le chirurgien coupe les ligaments suspenseurs pour davantage sortir le pénis. Cela permet de gagner 2 cm en longueur au repos mais entraîne parfois des problèmes d'érection.

La chirurgie de la courbure de la verge

La courbure de la verge est marquée par une déviation du pénis au moment de l'érection. Elle est souvent d'origine congénitale.

Il y a deux types de courbures :

  • Latérale : déviation due au développement asymétrique des deux corps caverneux. Placés de chaque côté du pénis, ce sont eux qui se remplissent de sang et qui entraînent l'érection. Le chirurgien doit alors raccourcir le corps caverneux le plus long, pour qu'il ait à nouveau la même longueur que le second.
  • Ventrale : déviation vers le bas souvent due à une fibrose située au centre de la verge. Dans ce cas, le chirurgien élimine la fibrose ventrale.

Besoin de mutuelle pour vos soins dentaires? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !