Médecine esthétique

Écrit par les experts Ooreka

Que l'on veuille rajeunir, mincir, effacer une vilaine cicatrice ou remodeler son nez, la chirurgie esthétique permet aujourd'hui de répondre à de nombreuses exigences plastiques. Aujourd'hui entrée dans les mœurs, la médecine esthétique n'en reste pas moins radicale et risquée. C'est pourquoi avant de se lancer, il est indispensable de se poser les bonnes questions, de bien choisir son intervention et l'équipe médicale qui en aura la charge.

Médecine esthétique : réparer ou embellir ?

La chirurgie plastique a deux objectifs :

  • réparer : chirurgie à visée strictement thérapeutique ;
  • embellir : chirurgie à visée strictement esthétique.

Parfois, la limite entre ces deux buts est difficile à cerner car on peut trouver des cas de chirurgie à la fois thérapeutique et esthétique. Les principales différences sont :

  • la souffrance physique ou psychologique engendrée par le « défaut » à corriger ;
  • le caractère naturel ou accidentel de celui-ci (exemple : être né avec un gros nez ou avoir le nez déformé suite à un accident) ;
  • la nécessité d'avoir recours à une opération chirurgicale dans les plus brefs délais.

Il est important de se positionner face à ses deux objectifs de la médecine esthétique. Elle doit être envisagée en derniers recours et doit être nécessaire.

Avoir conscience des risques de la médecine esthétique

Il convient de bien savoir ce qu'un changement d'apparence pourra entraîner, sans omettre les échecs possibles. En effet, si, dans la plupart des cas, la chirurgie esthétique a embelli le quotidien des patients et des patientes, il existe aussi de nombreux contre-exemples :

  • Chirurgie esthétique ratée et complications : personne n'est à l'abri d'un échec, d'un rejet d'une prothèse, d'une erreur médicale, d'un défaut de symétrie, etc. Le risque zéro n'existe pas.
  • Troubles psychologiques : il n'est pas rare qu'un patient souhaite désespérément modifier son aspect physique, mais une fois le pas franchi, ne parvient pas à accepter cette nouvelle image de soi.
  • Problèmes financiers : les soins de chirurgie esthétique sont rarement pris en charge par l'assurance maladie et ils s'avèrent pourtant très coûteux. Évitez de faire un prêt bancaire ou de vous endetter, car si l'opération ne vous satisfait pas entièrement vous risquez de le regretter.

Besoin de mutuelle pour vos soins dentaires? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Bien choisir sa clinique de médecine esthétique et son chirurgien

Il est important prendre son temps afin d'obtenir suffisamment de renseignements sur la clinique et le personnel choisis. Gardez en tête qu'une opération de chirurgie esthétique est risquée et définitive. Le choix de la clinique et du chirurgien est primordial :

  • Prenez des avis et faites-vous une première idée grâce au bouche-à-oreille sur la réputation de tel ou tel spécialiste du domaine qui vous intéresse.
  • Faites une liste de plusieurs cliniques et chirurgiens esthétiques susceptibles de vous intéresser et visitez leur site internet pour un premier aperçu.
  • Sélectionnez ceux qui vous intéressent le plus et prenez rendez-vous pour un entretien préalable.
  • Au cours de cet entretien préalable, voyez si le courant passe bien avec le chirurgien esthétique et posez toutes les questions possibles.
  • Exprimez vos motivations par rapport aux résultats attendus : un chirurgien professionnel vous dira tout de suite si cela est possible ou s'il refuse l'opération.
  • Renseignez-vous sur les risques de la chirurgie esthétique, les contre-indications, les suites opératoires et les complications possibles.
  • Tout ceci devra obligatoirement être listé sur le devis détaillé remis par le chirurgien.
  • Vérifiez que les locaux ont une accréditation.
  • Une fois que vous aurez rencontré plusieurs spécialistes, vous pourrez comparer les devis tranquillement chez vous et vous décider, puisqu'il est prévu par la législation en France un délai de 15 jours de réflexion après la remise du devis.

Besoin de mutuelle pour vos soins dentaires? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
MD
marianne durieux

hypnose holistique et humaniste

Expert

vincent manglano

hypnothérapeute, pnliste, emdr | thérapies brèves & coaching bordeaux

Expert

MH
michelle hartemann

professeur agrégé de lettres classiques formateur

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !