Tourisme esthétique

Écrit par les experts Ooreka

En quelques années, le nombre d'Occidentaux réalisant des opérations à visée esthétique à l'étranger n'a cessé d'augmenter. Parallèlement au tourisme médical ou dentaire, s'est aujourd'hui développé le tourisme esthétique.

De nombreux pays, comme la Tunisie, le Brésil ou la Thaïlande, proposent aux Français des packs vacances/chirurgie à des prix qui défient toute concurrence. La cause ? Les faibles coûts du personnel et des charges sociales dans ces pays.

Principe du tourisme esthétique

Via des agences spécialisées, les clients choisissent la destination et le centre de chirurgie esthétique à l'étranger dans lequel ils souhaitent être opérés.

Ce sont elles qui s'occupent du transport, des réservations, de l'hébergement et du programme de votre séjour du client / patient.

  • Tout d'abord, elles mettent le client en relation avec le chirurgien.
  • Le client envoie au chirurgien étranger une copie de son dossier médical accompagné de photos.
  • Le chirurgien renvoie un devis estimatif que le client accepte ou non.
  • S'il est accepté, le client fixe une date d'intervention et subit, avant de partir, un examen préopératoire en France.

Parmi les opérations les plus demandées pour leur tarif attractif à l'étranger, si l'on compare avec la même opération en France, on trouve notamment :

Les destinations prisées du tourisme esthétique

Tourisme esthétique

Parmi les destinations les plus demandées, on trouve principalement :

  • la Tunisie ;
  • le Maroc ;
  • la Turquie ;
  • la Belgique ;
  • le Brésil ;
  • et parfois des destinations plus lointaines comme la Thaïlande ou l'Inde.

Plusieurs raisons expliquent ce phénomène :

  • la proximité par rapport à la France (afin de réduire les coûts de transport) ;
  • l'environnement (plutôt les destinations du soleil) ;
  • le niveau de vie du pays (pour avoir des prix attractifs : charges plus basses, salaires du personnel plus bas que dans le pays d'origine du patient) ;
  • la langue pratiquée sur place (le français) , etc.

Le patient est donc parfois désireux de concilier ses vacances avec une chirurgie esthétique. En outre, même s'ils ne l'avouent pas toujours, outre le critère de prix, il peut aussi y avoir le choix de la discrétion.

Avantages et inconvénients du tourisme esthétique

Le tourisme esthétique est risqué mais présente tout de même certains avantages. Sans être à proscrire, il doit être soumis à appréciation.

Tourisme esthétique : des prix divisés par 2

Les packs proposés sont souvent moitié moins chers qu'une seule opération en France...

Ils comprennent :

  • le voyage aller-retour ;
  • les transferts ;
  • la pension complète pendant une ou plusieurs semaines ;
  • le coût de l'intervention ;
  • les frais de cliniques ;
  • l'anesthésie et tous les soins annexes.

Inconvénients du tourisme esthétique : les risques sanitaires

Le Syndicat de la chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique met en garde les patients sur ces pratiques. Selon lui, elles ne respectent pas les règles de sécurité liées à une intervention chirurgicale (déplacements, exposition solaire, etc.).

Toujours est-il que, pour préparer au mieux un voyage, il faut faire un certain nombre de vérifications préalables, notamment :

  • L'assurance-remboursement : en cas d'annulation, que se passe-t-il ?
  • L'agence prend-elle les frais à sa charge si le séjour est prolongé parce que vous devez vous faire opérer de nouveau ? (Les complications post-opératoires sont toujours possibles, il faut les envisager.)
  • Quelles sont les équivalences des qualifications d'un chirurgien étranger ?
  • Comment se passe le suivi post-opératoire ?

Conseil : attention car l'attrait pour les destinations « soleil » fait parfois oublier que dans la plupart des consignes post-opératoires, il est souvent déconseillé de s'exposer au soleil. Prudence donc.

Besoin de mutuelle pour vos soins dentaires? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !